Retour à l'accueil | Blog Comme Toit | Le Républicain Lorrain, le 8 mai 2021

Des appartements inclusifs pour faciliter le quotidien des personnes en situation de handicap

Le projet Résidences Comme Toit, un complexe de 25 appartements réservés aux personnes en situation de handicap, verra le jour en 2023 à Montigny-lès-Metz. En attendant, les futurs locataires peuvent visiter un appartement témoin, situé à Metz.

Source : Le Républicain Lorrain, le 8 mai 2021
Lire l'article original ou Télécharger la page au format PDF

Ouverture des portes-fenêtres ou des volets à distance grâce à la domotique, réglage du plan de travail en hauteur dans la cuisine, rangement du porte-personne dans la salle de bains, pas de différence de niveau entre la terrasse et l’appartement. Tout est conçu, dans ces futurs logements dédiés aux personnes en situation de handicap, pour leur faciliter la vie au quotidien. La résidence, composée de cinq appartements sur cinq étages, sortira de terre rue Saint-Ladre, à Montigny-lès-Metz, en 2023. Des appartements de type T2 (41 m²) ou T2 Plus (53 m²), tous avec balcon, sont disponibles à la location.

« Nous voulons inclure les futurs locataires dans cette aventure. C’est pourquoi, nous leur faisons visiter dès maintenant un appartement témoin. C’est important d’avoir leur retour », explique Valérie MELLÉ, directrice de Résidences pour Toit et initiatrice du projet. La résidence, située en face de la Place Mermoz, bénéficiera des commodités nécessaires aux alentours : commerces, arrêt de bus bientôt accessible au handicap, proche du futur nouveau quartier Lizé (avec notamment un marché semi-couvert).

La ville engagée

Un service d’aide à domicile sera présent 24 heures/24 et 7 jours/7 au rez-de-chaussée, un réel atout pour Valérie MELLÉ : « À l’heure actuelle, les aides à domiciles s’occupent des patients dans le cadre d’une tournée. Il n’est pas rare de voir des gens couchés à 18 h, parce que personne ne peut venir plus tard. Ce service permettra aux habitants de gérer leur autonomie, de respecter leur rythme de vie et de se sentir en sécurité. C’est rassurant aussi pour leur famille. » La directrice du projet a pu compter sur le soutien de la mairie, très impliquée dès le début dans la démarche inclusive, dans l’acceptation de la différence de l’autre.

Retrouver une vie sociale

Eric VOILLARD (42 ans, atteint d’une infirmité motrice cérébrale) et Anaïs KREMER (26 ans, atteinte de myopathie) sont amis et vivent au foyer de Saint-Julien-lès-Metz. Ils ont décidé de louer un appartement T2 Plus en colocation. Leurs premières impressions : « C’est spacieux, joli et agréable » Pour le quadragénaire, « cela correspond à nos besoins du quotidien. Tout peut se gérer à partir d’une application téléphone. La domotique va vraiment nous aider. » Le partage du loyer est aussi un avantage pour chacun. La jeune femme s’imagine aller boire un verre en ville, « c’est mieux desservi qu’à Saint-Julien. Il y a aussi plus de restaurants autour. On va pouvoir sortir et avoir une vie sociale. »

De nouveaux projets Résidences comme toit sont à l’étude à Jarny, Pont-à-Mousson, Lunéville, Verdun et Épinal.

En savoir plus

Notre résidence inclusive constituée de 25 appartements meublés et équipés à Montigny-lès-Metz.

DEVENIR LOCATAIRE à MONTIGNY-lès-Metz

Recevez la newsletter de notre résidence de Montigny-lès-Metz